They tried to make me go to Detox…and I said Yes !

Voilà la DETOX, c’est un peu comme Capri, c’est fini ! Note pour moi même : il va vraiment falloir que je renouvelle le stock d’expressions toutes faites qui jalonne mon langage pourtant si soutenu. Cette aventure extrême, j’ai égoïstement choisi de la faire suivre ou subir (c’est selon) à mes gentils IGfriends (comprenez pour les incultes : mes followers sur Instagram !). D’abord parce que cela me motivait et puis au fil des journées, parce que c’est devenu un rendez-vous sympa qui me permettait soit d’être soutenue dans l’adversité, soit de répondre à quelques questions par ci, par là et d’assouvir ainsi un vieux rêve : devenir enfin une EXEPERTE MANHATTAN de quelque chose… En juste retour des choses, j’ai choisi d’écrire quelques impressions sur ce billet qui, je l’espère, deviendra rapidement une référence incontournable du chapitre DETOX sur Wikipedia !
Pour faire simple et efficace, j’ai choisi de me poser des questions à moi-même et d’y répondre ! Si tu en as d’autres, tu sais où me trouver pas vrai ?!

1. La DETOX pourquoi ?
Tout a commencé en 1973….Nan, je déconne ! En fait, tout a vraiment commencé quand je suis tombée sur l’article très enthousiaste d’une journaliste dans le magazine CLES qui avait tenté de jeûner pendant 5 jours. A l’époque, son témoignage m’avait réellement amusée et intriguée et je m’étais alors promis de tenter l’expérience à mon tour, afin de comprendre. Oui, parce que j’ai oublié de te dire que je passe une bonne partie de mon temps libre à essayer de comprendre des tas de trucs qui ont plus ou moins d’intérêt, il faut bien le reconnaître ! Reprenons. Envie de jeûner, mais difficile de trouver l’occasion rêvée avec un métier qui vous invite au resto sans compter, une grossesse, un allaitement longue durée… Bref, voilà que dans mon agenda de ministre, se dégage une plage disponible pour le jeune : SEPTEMBRE ! Le jeune se transforme alors en une envie beaucoup plus contemporaine : la DETOX. Je vais éviter de me comparer à une voiture et de vous parler de mon châssis, mes pneus et mon capot…cependant, même si c’est un peu trivial, j’ai soudain l’envie de me vidanger le corps et de retrouver énergie et forme(s). Mon corps n’appartient plus qu’à moi et après une troisième grossesse et avec la quarantaine qui se profile à l’horizon, c’est une étape qui s’impose d’elle-même.

2. La cure : comment ça marche ?
Le principe d’une cure DETOX est de se nourrir exclusivement et pendant 7 jours de GREEN smoothies* (comprenez de smoothies composés de fruits et légumes verts : roquette, laitue, bok choy, épinard, coriandre…) complétés par du Thé DETOX et de l’eau minérale en open-bar. Whaaaat ? Exclusivement ? Mais t’es dingue ?! Et là, je te réponds : oui, un peu parfois, mais là c’est juste la règle ! Avant de démarrer, mon angoisse résidait en un seul mot : FAIM. J’ai naturellement un bon appétit, j’aime manger, être à table, partager le pain et le vin avec compagnons et convignons (expression empruntée à Amélie Nothomb que je remercie !)…Bref, cette expérience s’annonce douloureuse. Mais en fait et c’est la première (bonne) surprise : avec 5 smoothies de fruits et légumes par jour, bah t’as pas faim !
Pour m’aider dans ma démarche, j’ai investi dans le bouquin La bible des Green Smoothies de Fern Green (éditons Marabout) qui répertorie 66 recettes qui t’évitent de te creuser la tête, de tenter des mixtures improbables, et te permet de varier les plaisirs.

* 5 au total : 300ml le matin – 150ml en milieu de matinée – 200ml le midi – 150ml en milieu d’après-midi et 200ml le soir

3. Et spa’ trop compliqué ?
Finalement non ! J’ai choisi une semaine où j’étais sans mari, et j’ai cuisiné pour mes fils tout ce qu’ils adorent et que je déteste : ça aide. La vraie épreuve a été de ne pas goûter le fondant au chocolat blanc que j’avais promis à mon aîné et que je ne pouvais décemment pas éviter. Je réclame le PANTHEON pour cette femme…
Bon à toi je peux bien le dire, j’ai mangé quelques miettes, je sais c’est moche, mais je voulais savoir si il était bon !!!

4. Des goûts et dégout !
Concernant le choix des smoothies, je t’invite si l’expérience te tente à préparer ta liste pour la semaine, à faire ton shopping en conséquence pour éviter de retourner au supermarché et tomber nez à nez avec un poulet rôti ou un pain au chocolat tout chaud. Pour choisir, il ne faut pas oublier que ces smoothies seront ton seul et unique repas, et que par conséquent, il faut qu’ils te fassent un minimum plaisir. Ainsi, et à part si tu es accroc au céleri, je te conseillerais d’éviter les recettes avec ce légume qui est définitivement trop fort en goût et assez compliqué à avaler même quand il est mélangé avec d’autres fruits et légumes. Je te déconseillerais également les smoothies à base de raisin dont la consommation nous a furieusement rappelée à moi et mon organisme, un lendemain de cuite (au vin blanc, CQFD !). Pour le reste, il y a suffisamment de recettes pour trouver ton bonheur…
Ah oui, j’allais oublier. J’ai utilisé un blender exclusivement, inutile d’investir dans des extracteurs qui vont te coûter un rein. Le blender, c’est impeccable et si le jus est trop épais à ton goût, il suffit d’ajouter de l’eau minérale.

5. DETOX : le bilan
D’abord, il est important de souligner que la cure DETOX est avant tout reconnue pour être un booster naturel de ton organisme qui permet de prendre soin de son corps et de se sentir en forme. De ce point de vue, je dois dire que c’est très vrai ! Le bouquin suggérait d’instaurer un temps de repos ou de se couvrir un peu plus car le corps aurait sans doute un peu froid. Pour moi, RAS. Heureusement d’ailleurs car dans la vraie vie, c’est un peu compliqué d’aller faire une sieste sur le pouce pour ressourcer son corps. Donc l’énergie est là, tellement que j’ai presque l’impression d’avoir 15 ans… Bon OK, je déconne !
Ma tension maintenant. Avec les quelques problèmes de santé que j’ai eu lors de mon dernier accouchement, je fais « un peu » plus attention qu’avant. De ce point de vue là, j’ai affiché un joli 12.8 toute la semaine.
Comme je l’ai signalé sur IG, le résultat au niveau de la peau a été visible également dès le 3ème jour. Un teint plus clair et les imperfections cutanées qui se font la malle. Qu’on se le dise, la DETOX, c’est mieux que le Biactol !
Et enfin, parce que l’on ne va pas se mentir et que c’est toujours un objectif dissimulé, j’ai perdu 3,4 kg en 7 jours. Cela peut sembler beaucoup sur une si courte durée, et l’objectif est de ne pas les reprendre évidemment. Mais merde, qu’est-ce que cela fait du bien !!!

Voilà, mon aventure DETOX est finie…pour le moment, car je compte bien la renouveler quand je le jugerai utile (avant/après les fêtes de fin d’année par exemple si tu vois ce que je veux dire). Je vais néanmoins profiter de mon extreme oisiveté actuelle pour tester quelques recettes de healthy food, et comprendre par moi-même si on peut vraiment mieux manger et bien manger d’après mon thermomètre personnel de la bonne bouffe… A suivre !

DetoxPhoto prise sur le net.

 

Publicités

A propos flocva

Ce blog, c'est un peu comme le sac à main d'une femme : c'est le bordel, c'est rouge ou c'est vert et puis parfois un peu noir aussi un peu come la vie, on y trouve de tout, ce qu'on cherche ou ce que l'on ne trouvait pas, c'est anecdotique et parfois drôle, plein de souvenirs ou de miettes, de clés de voiture ou de vieilles photos, c'est plein de questions, plein d'avis sur la question, plein d'humeurs... Et puis c'est plein de gens comme toi qui passent et qui reviendront ou pas, qui s'exprimeront ou pas, un instant dans une vie de celle qui te confirme que Non, elle n'est pas Wonder Woman ! Bonne lecture... ;)
Cet article, publié dans In my life, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour They tried to make me go to Detox…and I said Yes !

  1. Sophie dit :

    Je suis assez tentée (et pas que par le côté perte de poids mais ) plutôt par le vrai côté detox mais j’avoue que j’ai peur de l’effet rebond de la perte de poids car je ne me dépêtre déjà pas de mes 8kgs de trop.

  2. STV. dit :

    Salut Flo 🙂 Je sais, j’ai été absent longtemps, mais j’explique chez Sven pourquoi. Si tu as 5 min avant le 30 octobre pour voter pour moi, ce sera super sympa 🙂 A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s